Un artiste au téléphone

Description de cette initiative : Dès le début du confinement, la mission action culturelle de proximité de la direction de la culture de la Ville de Lorient a imaginé, à distance, de garder le cap et a conçu une proposition artistique destinée à des personnes que le confinement fragilise encore davantage, isole davantage, et qui permette également à des artistes de poursuivre leur vie professionnelle ; pour nous, une expérience inédite dans sa forme, intime, qui prend tout son sens dans la construction des médiations et dans le lien direct entre les personnes (auditeurs et artistes).

Le projet a pris corps grâce à la collaboration étroite entre partenaires sociaux, socio-culturels de Lorient (centres sociaux, CCAS) et artistes de la région. Il s'agissait juste au départ :

- de proposer de mettre en lien des habitants et des artistes par le médium du téléphone autour d’une lecture poétique, d’un texte théâtral, d’un conte, d’une chanson…,
- de se positionner dans un autre espace que la consommation de contenus culturels et artistiques accessibles en ligne, très foisonnants pendant le confinement, mais n’ouvrant pas ou peu des échanges et de réciprocité
- de ne pas faire une proposition « ouverte à tous », prête à être utilisée par des spectateurs avertis, pour privilégier la construction des partenariats avec les acteurs du champ du social.

Le projet repose avant tout sur la construction d’une « chaîne » de partenariats qui de l’expérimentation à la mise en œuvre plus importante a permis de créer des moments artistiques uniques ne relevant que du lien entre les personnes (personne isolée, famille, artistes). Chaque occasion multiplie les instants de médiation : proposition faite par les partenaires à des personnes qui fréquentent habituellement leurs services, leurs activités (Centres sociaux, CCAS…), premiers contact entre les artistes et les personnes, suivi régulier avec la mission action culturelle de proximité et les animateurs des centres sociaux et du CCAS… La démarche intègre une évaluation qualitative continue permettant d’échanger sur les retours des participants et des artistes, de poursuivre avec certaines personnes ou d’intégrer de nouvelles au projet. Ces échanges permettent également aux travailleurs sociaux de maintenir un lien avec leur public pendant la période du confinement.

Ce qui se passe pendant le temps au téléphone est de l'ordre du spectacle vivant inédit, intime, non reproductible et amène à l'échange. Au bout de 5 semaines avec x personnes et familles participantes, nous constatons dans la majorité des cas, qu’un échange privilégié s’est créé entre les habitants et les artistes, conduisant à inscrire ces rendez-vous dans la durée, en permettant à une personne qui n’aurait pas pris la parole dans un cadre public d’avoir un échange approfondi avec l’artiste ou à une famille peu habituée aux lieux et projets culturels de se réunir plusieurs fois par semaine autour d’un conte. La question se pose également suite à des retours de participants de construire une rencontre physique entre artistes et auditeurs à l’issue du confinement.
Nom de l'acteur : Direction de la culture mission action culturelle de proximité - Ville de Lorient
Auteur de la fiche : Emmanuel Têtedoie
Type d'acteurs qui propose cette initiative : Commune
Echelle d'action : Commune
Code postal : 56100
Ville : LORIENT
Comment contacter cette initiative? : etetedoie@mairie-lorient.fr
Mot Clef : Accompagnement social, Lutte contre l"isolement, Autre
Précisez autre mot clef : culture
Partenaires associés : centre social du Polygone
centre social et culturel de Keryado
Escale Brizeux - Nouvelle Ville
Maison pour tous de Kervénanec