Plan alimentaire de Qumper Bretagne Occidentale

Description de cette initiative le plan alimentaire a été voté le 28 janvier par ke conseil communautaire avec pour enjeux

- Favoriser l’accès au foncier : faire en sorte que les agriculteurs puissent avoir accès au foncier, sur des terrains privés ou acquis par la collectivité. Le territoire de QBO compte actuellement 27 000 ha de surfaces agricoles, dont 1 900 en bio (7 %) et 25 % en maraîchage.
- La restauration collective comme moteur et la la lutte contre le gaspillage alimentaire : un état des lieux va être fait pour identifier les leviers, réduire le gaspillage et ainsi mettre en valeur les matières premières
« Nous avons atteint le 20 % de bio en 2020, contre 10 % en 2018, et pourtant cela n’a pas été une année facilele. L’objectif est d’arriver aux 50 % en 2022." Justine Morvannou, directrice du service de restauration collective communautaire.
  • « Pour atteindre ce seuil, en bio et en local, il faudrait développer localement les cultures maraîchères, bio, installer une à deux fermes biologiques et une légumerie (atelier de production et transformation). », Daniel Le Bigot.
« Le développement d’une ceinture maraîchère répond en tout point aux objectifs d’un PAT en favorisant une démarche vers l’autosuffisance alimentaire, en maintenant et créant des emplois et en réduisant l’empreinte écologique alimentaire »

des citations reprises de l'article du Télégramme du 29 janvier
Nom de l'acteur Qumper Bretagne Occidentale
Auteur de la fiche Michel Briand
Type d'acteurs qui propose cette initiative Intercommunalité
Echelle d'action Intercommunalité
Ville Quimper
Mot Clef
  • Alimentation circuit court
En complément : À lire sur le sujet Restauration collective. Un nouveau cadre communautaire, Le Télégramme 1er septembre 2017